voyages

héberge le carnet de voyages de Montvalois

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Montvalois » Sac à dos - JoHanne et Mario » Jour 2 - Chez les Ch'tis
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Montvalois: Sac à dos - JoHanne et Mario

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Jour 2 - Chez les Ch'tis

Le n°3 sur la carte

Soleil – 26 degrés

Quelle journée mais quelle journée!  Ca débute par un lever plutôt tardif car notre corps demandait le plein d’énergie.

Que fait-on aujourd’hui? On décide de suivre l’idée de la madame à la gare qui nous a vanté la beauté du nord et on achète des tickets pour le pays des Ch’tis…oui, oui les Ch’tis.  Plus précisément à Lille, tout à fait au nord de la France.  On a une heure pour se ramasser un café, des pâtisseries et se rendre à la gare du Nord.  J’offre à JoHanne de se procurer le tout à une petite boulangerie que je connais bien dans le troisième arrondissement.  C’est sur notre chemin, la même ligne de métro.  Pas d’hésitations et on s’y rend.  Mais les parisiens le matin…c’est la course à l’échalote pour se rendre au travail et il y a foule partout.  Les achats terminés c’est en se dépêchant qu’on reprend le métro.  Plus que 20 minutes pour récupérer les tickets à la borne libre-service et sauter dans le train.

La gare du Nord.  Oh My God qu’il y a du monde!  On cherche les bornes.  Mais ou sont les bornes!!!  Plus que 10 minutes…  Finalement, on repère la fameuse borne.  On récupère les tickets, on les composte et hop on courre au train.  On prend place et une minute plus tard le train quitte la gare!  Pas stressé pantoute, on rit aux larmes!

Notre voisine de compartiment nous sourit gentiment et on entame un brin de jasette avec  elle.  Agathe déménage de Paris pour habiter Lille puisqu’elle reprend ses études en nutrition.  On lui raconte le type de vacances qu’on fait et elle trouve cela « bien marrant »!  Elle nous demande si nous allons à la Braderie.

-          Mais qu’est-ce que c’est la braderie, qu’on lui demande.

-          Ah, mais c’est une grande brocante qui dure deux jours.

-          Vraiment, que nous lui répondons.

-          Il y a beaucoup de monde qui se rend à Lille juste pour la braderie.

-          Ah oui!  C’est si populaire que ça?

-          Oui.  Les gens réservent bien longtemps en avance pour des chambres.

Horreur!  Nous on a rien réservé!!  On s’était dit que tôt le matin arrivé à Lille, on cherchera un endroit à loger.

Le train entre en gare, on fait la bise à Agathe et on se quitte en se souhaitant bonne chance.  Sac à dos en place, nous foulons le sol de Lille.   L’Office du tourisme sera notre premier stop.  En sortant de la gare nous faisons face à la foule.  La foule, dites-vous, la marée de personnes plutôt.   JoHanne et moi se regardons et nous rions à gorge déployées!!!  On voulait vivre l’aventure et bien là on est servi!  Vive les Ch’tis.  Nous déambulons parmi les milliers de personnes, d’étals de toutes sortes pour se rendre à l’Office du tourisme.  On demande notre chemin plusieurs fois car il y a tellement de décorations partout que les indications sont souvent cachées derrière.  À l’Office, on se renseigne pour un endroit à loger :  tout est complet monsieur, même les auberges de jeunesse!  Wooooooo!  Nous voilà pogné à coucher sur les bancs de la gare!

Parlant de la gare, nous y retournons pour mettre les sacs à dos en consigne et profiter un peu de cette ambiance de fête et on verra plus tard pour le dodo!  Je décide de me rendre tout de même à un hôtel en dehors du quartier réservé à la Braderie juste au cas.  Le Novotel affiche complet mais on entre quand même.  Nous attendons notre tour pour passer à la réception et on demande s’il y a de la disponibilité. 

-          Vous êtes très chanceux, nous venons tout juste d’avoir une annulation.

Madame Visa se fait donc aller le « tchik tchik » et nous montons à la chambre y déposer nos effets.

La braderie c’est un croisement de vente de garage et de vente trottoir avec un brin d’encan.  Et c’est tout un quartier qui est mobilisé pour l’événement.  On y court de tous les coins de l’Europe apparemment.   Au milieu de l’après-midi on s’arrête pour déguster une bonne bière et on rencontre Thomas et Julia, de sympathiques Lillois.  On fait connaissance et on partage éléments de culture canadienne et française.  Malheureusement, la photo que nous avons se trouve sur la carte mémoire de JoHanne qui ne fait pas dans mon convertisseur de photos!  Vous les verrez donc plus tard à la maison.

La spécialité du coin : moules et frites.  Il y a même un concours à ce propos entre les restos : qui vendra le plus de moules durant les festivités.  Pour ce faire, les restos conservent les coquilles vides des moules et les accumulent à l’entrée du resto sur le pavé!!  Photo à l’appui1

Je me suis donc nourri aux moules toute la journée!  Tantôt avec une bière, tantôt avec un p’tit blanc!

Outre la braderie, Lille offre aux visiteurs un très joli quartier historique.  On y reconnaît des influences architecturales germaniques.  Nous avons beaucoup aimé l’endroit.

Demain…on verra…la température change un peu sur la carte de la France et on veut se diriger là ou il fait beau!

 

 


Signaler un abus

(1 vote) Vus: 787

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Montvalois

Montvalois (son profil)

2 Voyages et 92 Photos

Dernière connection le :
13 Octobre 2010 à 21h22

Membre depuis Août 2010

Menu voyage

Destination