voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » La Bretagne de Manoirs en Châteaux » La côte de Granit Rose
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: La Bretagne de Manoirs en Châteaux

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

La côte de Granit Rose

Le n°6 sur la carte

 

Mercredi 1er avril, la côte de Granit Rose.


Aujourd’hui au programme : un petit tour du côté de Ploumanach, non loin de Perros-Guirec, sur la photo_424côte de Granit Rose. Au départ du joli petit port de Ploumanach, nous suivons le sentier des douaniers pour redécouvrir les mêmes énormes rochers aux teintes rosées que nous avions vus sur l’île de Bréhat, sculptés depuis 300 millions d’années par la mer et le vent.

 

Il parait que le sentier des douaniers entre Perros-Guirec et Ploumanach permet d’admirer les plus belles parois granitiques de la région. Ce sentier est très balisé et parfois saturé l’été... Il est vrai que nous nous attendions à un sentier plus sauvage.

 

Il nous mène tout d’abord à la plage de Saint-Guirec, où un petit oratoire de pierre protège une statut de Saint Guirec, moine celte arrivé du pays de Galles au VIe siècle.

 

De cette plage, on aperçoit aussi le château privé de Costaëres sur son îlot rocheux, qui ne se visite malheureusement pas.

     photo_421     photo_423

En continuant sur le chemin, au cours duquel nous croisons des blocs de granit énormes aux formes amusantes, nous atteignons le phare de Ploumanach, qui se dresse fièrement à côté de rochers presque aussi énormes que lui.

     photo_425     photo_428

Vous pouvez continuer à longer la côte puis revenir par le même chemin ou bien par la terre.

Les sept îles

Nous embarquons ensuite pour un tour de 2 heures en bateau pour découvrir l’archipel rocheux des Sept Îles, plus importante réserve naturelle de France, accueillant 23 000 couples d’oiseaux marins d’une douzaine d’espèces différentes.

      photo_434     photo_437

Les Sept Îles, qui en réalité sont au nombre de cinq : l’île aux moines, l’île Bono, l’île Plate, l’île de Malban, l’île Rouzic et Le Cerf.

 

Cet archipel est le premier site français à accueillir une si grande diversité d’espèces marines : des photo_433phoques gris, des goélands argentés et marins, des fulmars boréaux, des macareux moines, des fous de Bassan, etc.

 

L’île aux Moines, la seule que l’on puisse visiter, est aussi la seule des îles à avoir été habitée. A la fin du Moyen-Age se sont en effet installés les cordeliers de la Stricte Observance, qui ne sont pas resté longtemps du fait des conditions de vie bien difficiles.

 

Un fort, une caserne et des murets de pierre ont aussi été construits en 1740 pour lutter contre la photo_440contrebande de lin et de chanvre. Il paraîtrait d’ailleurs que la contrebande ait disparue du jour au lendemain. Efficacité des soldats ou corruption ? On ne sait trop…

Les Sept-Îles ont surtout été pour nous une superbe balade de 2 heures où nous avons pu admirer la mer, les multitudes d’oiseaux de toutes espèces et des phoques (et oui, nous avons eu cette chance !), tout en bénéficiant des commentaires fort intéressants de l’équipage sur la faune et la flore.

 

Nous avons ainsi appris comment reconnaitre un fou de Bassans parmi cette multitude d’oiseaux photo_441ou que les phoques se font déposer par la marée sur les îlots car ils sont trop lourds.pour grimper sur les rochers.

 

Nous avons aussi pu observer la côte de Granit Rose vue de la mer, avec ses roches en formes de tortue, de crâne ou de bonhomme.

 

Quelques conseils néanmoins.

 

- Pensez à bien vous couvrir car la température est plutôt très fraiche en mer (à cause du vent).

 

N’hésitez pas à demander à l’équipage de quel côté s’installer dans le bateau : c’est ce que nous avons faits et nous étions placés du bon côté pour profiter pleinement du spectacle, alors que la majorité des passagers s’étaient installés de l’autre côté.

- Et ne partez pas faire cette balade s’il y a de la brume, un habitant du coin nous a dit qu’il n’avait absolument rien vu !

Pour plus d’informations, contactez : Les vedettes de Perros-Guirec, au 02 96 91 10 00 ou www.armor-decouverte.fr.

Le circuit « Les oiseaux marins, l’archipel des Sept-Iles et la Côte de Granit Rose » coûte 16€ pour les passagers de plus de 12 ans, 10€ entre 3 et 12 ans.

Les départs se font de la plage de Trestraou à Perros-Guirec.

 

Saint-Michel-en-Grève

 

Et parce que nous avons l’impression de ne pas encore avoir suffisamment profité des beautés de la mer, nous décidons de nous lancer dans une dernière rando.
     photo_450     photo_449
Nous reprenons la voiture jusqu’à Saint-Michel-en-Grève, d’où nous partons pour une marche de deux bonnes heures à très vive allure (pour profiter du coucher de soleil) qui nous mène jusqu’à la Pointe de Séhar.

     photo_455     photo_460

Et quelle balade ! Imaginez-vous seuls sur ces falaises face à la mer, baignés par la douce lumière d’une fin de journée printanière, bercés par le bruit des vagues et grisés par l’odeur suave des genêts (qui ressemble à s’y méprendre à l’odeur de la barbe-à-papa)… et vous saurez ce que nous avons vécu pendant ces deux heures magiques..

 

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 2240

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination