voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Chateaux Cathares » Abbaye Sainte-Marie d’Orbieu
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Chateaux Cathares

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Abbaye Sainte-Marie d’Orbieu

Le n°11 sur la carte

 

Un monastère primitif existait déjà lorsqu'une charte de Charlemagne datant du VIIIe siècle désignephoto_950 la fondation de l'abbaye Sainte-Marie d'Orbieu. L'abbé Nimfridius, archevêque de Narbonne, en est le fondateur et adopte la règle de Saint Benoit.

Du fait de la protection de Charlemagne, l'abbaye se développe rapidement, d'autant plus qu'elle bénéficie de donations importantes. C'est ainsi que jusqu'au XIIe siècle, Sainte Marie d'Orbieu est une abbaye d'une très grande influence, dont les possessions s'étendent de l'Albigeois jusqu'à Saragosse. Elle a d'ailleurs joué un rôle important de négociateur dans la croisade contre les Cathares, son abbé obtenant la soumission de Carcassonne au roi.

Entre les XIIIe et XVe siècles, l'abbaye connait une période de déclin, du fait de la Guerre de Cent photo_948Ans et du manque de discipline des moines. L'église abbatiale actuelle est bâtie au XIVe. Au XVIIe siècle, l'abbaye est intégrée à la congrégation de Saint Maur et la réforme qui en découle permet à la vie religieuse de refleurir. Au XVIIIe siècle, l'abbé Armand Bazin de Bezons, aussi évêque de Carcassonne, rénove les bâtiments et fait construire le palais abbatial ainsi qu'un cloître de style classique construit dans un grès rose.

En 1792, les 14 derniers moines que compte l'abbaye quittent les lieux et en 1796, l'abbaye est partagée en deux parts vendues séparément. Cette séparation demeure encore de nos jours :

- La plus petite partie, un tiers des bâtiments, comprend : la cour de l'Abbé et sa chapelle, le dortoirphoto_947 des moines, la tour préromane et le transept nord de l'église. Du début du XXe siècle jusqu'en 1981, elle est la propriété des œuvres sociales des Médaillés Militaires, qui y tiennent un orphelinat jusqu'en 1981. Elle est ensuite acquise par la mairie. Aujourd'hui, elle est la propriété du Conseil Général de l'Aude, la commune de Lagrasse en étant locataire.

- La plus grande partie, deux tiers des bâtiments, comprend : l'église, le cloître, le bâtiment conventuel, les ailes entourant la cour d'honneur et les jardins. De 1894 à 1976, elle est occupée par la Congrégation des Filles de Notre Dame des Sept Douleurs qui y tient un orphelinat et une maison de retraite. Puis elle est la propriété, de 1979 à 1990, de la Communauté nouvelle de la Théophanie. Depuis 2004, elle appartient à la Communauté des Chanoines Réguliers de la Mère de Dieu.

Ces deux parties sont ouvertes au public, mais sont gérées de façon autonome. Les deux entrées sont donc distinctes.

Dans la partie appartenant au Conseil Général de l'Aude, on peut y admirer, entre autre : la cour du Vieux-Palais, la chapelle basse, le cellier (vaste salle de 300m²), le dortoir des moines (grande pièce de 50 mètres de long et 8 de large), la chapelle Saint Barthélémy.

 

Pour plus d'informations : http://www.lagrasse.fr/L%20ABBAYE%20DE%20LAGRASSE.html

Dans la partie appartenant aux chanoines : la cour d'honneur construite sous la direction de l'Abbé Armand Bazin de Bezons au XVIIIe siècle, le cloître de la même époque (avec son bel ensemble de grès rose du Minervois), l'imposante église abbatiale, l'impressionnante tour-clocher du XVIe siècle (haute de 42 mètres) ainsi que le jardin monastique.

 

Pour plus d'informations : http://www.asmvalagrasse.com/accueil.html

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1273

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination