voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Chateaux Cathares » Le Canal du Midi
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Chateaux Cathares

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Le Canal du Midi

Le n°4 sur la carte

 

Le Canal du Midi, ce long cours d'eau artificiel de 240 km reliant la Garonne (et ainsi l'Océan photo_205Atlantique) à la mer Méditerranée, est une invitation à la flânerie : la beauté de ses berges plantées de platanes centenaires, ses ponts de briques, ses écluses et ses paysages bucoliques nous ont enchantés. Preuve à l'appui de son succès et de sa beauté, il a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1996.

 

1- Histoire du Canal du Midi

 

Le Canal du Midi, ce long cours d’eau artificiel de 240 km de long reliant la Garonne (et ainsi l’Océan Atlantique) à la mer Méditerranée, est une invitation à la flânerie : la beauté de ses berges plantées de platanes centenaires, ses ponts de briques, ses écluses et ses paysages bucoliques vous enchanteront. Preuve à l’appui de son succès et de sa beauté, il a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1996.

Mais à quand remonte cet impressionnant édifice ? Déjà à l’époque romaine, il était question de photo_203relier l’océan Atlantique à la Méditerranée ; François 1er, Henri IV et Richelieu aussi s’intéressèrent à l’idée, mais personne ne réussit à surmonter les difficultés techniques que ce projet engendrait, dont la principale était l’alimentation en eau du canal (son niveau devant passer de 0 à 190m d’altitude).

       
Il fallut attendre le génie et la ténacité d’un certain Pierre Paul Riquet (1604-1680), baron de Bonrepos, pour que le projet devienne réalité. La solution que propose Riquet concernant l’alimentation en eau est de créer un lac artificiel, le bassin de Saint-Ferréol, lui-même alimenté par les ruisseaux de la Montagne Noire ; de Saint-Ferréol, l’eau serpente sur 34 km pour atteindre Naurouze, point le plus haut du canal à 190m, puis se déverse côté Atlantique et côté Méditerranée grâce à la pente du canal.

 

En 1662, Riquet présente son projet à Colbert, intendant des finances de Louis XIV, qui l’accepte, à la condition que Riquet prouve, à ses frais, que son projet d’alimentation est viable. Ayant construit en 1665 une rigole prouvant qu’il est possible d’amener assez d’eau au seuil de Naurouze, Louis XIV signe en 1666 l’édit royal ordonnant la construction du Canal et les travaux débutent en 1667.

 

Le canal est inauguré en 1682, sans la présence de Riquet qui est mort l’année précédente. Il aura fallu 14 ans pour construite ce canal qui s’étire de Toulouse à l’étang de Thau (à côté de Sète) ; il mesure 240 km de long pour 10 à 20 m de large et 2 m de profondeur et nécessita l’intervention de 12000 ouvriers, femmes et enfants compris.

 

Malgré tout, il est intéressant de noter qu’au XIXe siècle, une barque de 120t mettait encore 8 jours pour aller de Sète à Toulouse ; il faut dire que toutes les embarcations étaient tirées par des chevaux sur les chemins de halage.

 

Le canal, qui s’appelait avant Canal des Deux Mers, est rebaptisé Canal du Midi en 1789. Il atteint son trafic maximum au milieu du XIXe siècle, mais est très vite concurrencé par le train. Le canal est racheté par l’Etat en 1897.

 

En 1980 s’achève définitivement le trafic de fret commercial et c’est le tourisme fluvial qui prend brillamment le relais. Le canal sert aussi de réservoir pour l’agriculture en été. Et c’est ainsi que le Canal du Midi est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1996.

Découvrir le Canal du Midi, c’est aussi découvrir les nombreux éléments architecturaux propres au canal :


-    ses nombreuses écluses, qui sont principalement construites en ellipse, forme qui offre une meilleure résistance à la poussée des terres. Ne surtout pas manquer les 8 écluses de Fonséranes qui permettent de rattraper une différence de niveau de 25m. L’écluse d’Agde est aussi très connue, du fait de sa forme ronde très rare

.
-    Les ponts-canaux, construits pour permettre au canal d’enjamber la rivière, le but étant que les eaux de la rivière ne provoquent un trop-plein du canal lors des crues ou ne déversent des alluvions dans le canal


-    Les épanchoirs, qui permettent l’évacuation du trop-plein d’eau du canal (dû aux variations saisonnières) et le déversement des eaux en cas de nettoyage du canal.


-    Les tunnels, comme celui de Malpas, long de 165m, qui permet de franchir le col de Malpas, de 50m d’altitude ; c’était une véritable prouesse technique pour l’époque.


-    Les ports et les villes que le Canal traverse : Toulouse, Castelnaudary, Carcassonne, le Somail, l’Oppidum d’Ensérune, Béziers…

-    Les plantations : les arbres qui bordent le canal ont plusieurs fonctions. Apporter un ombrage au canal pour le bien-être du haleur mais aussi pour éviter une trop grande évaporation de l’eau, maintenir les berges grâce aux racines des arbres. Les arbres plantés sont principalement à croissance rapide, comme le platane, le peuplier ou le pin maritime.

Comment parcourir le Canal du Midi ? Je dois avouer que notre expérience du Canal du Midi n’a pas été des plus intéressantes, loin de là ! Nous avions opté pour une petite excursion en péniche de 2 heures. Mais le bateau allait tellement lentement que le chemin aurait été aussi rapide à pied, et probablement plus agréable car ombragé et avec moins de monde !

 

Si c’était à refaire, nous aurions choisi de nous promener à pied ou mieux, à vélo. Le mieux naturellement est de s’offrir quelques jours sur le canal, à bord d’un bateau loué. A noter que la vitesse maximale autorisée est de 8 kilomètres heure : cette balade ne convient donc qu’aux flâneurs, pas aux gens pressés !

 

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1270

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination