voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Chateaux Cathares » Gorges de Galamus
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Chateaux Cathares

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Gorges de Galamus

Le n°7 sur la carte

 

Au pied des châteaux cathares se situent les impressionnantes Gorges de Galamus, plus photo_235précisément à moins de 10km du Château de Peyrepertuse, entre Cubières-sur-Cinoble et Saint-Paul-de-Fenouillet, à cheval sur les départements de l'Aude et des Pyrénées Orientales. Un site qu'il ne faut vraiment pas rater, pour la beauté des lieux et l'ermitage Saint-Antoine., accolé aux parois des gorges de Galamus.

 

La rivière, qui coule au fond des gorges et qui se pare de tons pastel ou ocre du fait de la roche, se nomme l'Agly, qui signifie « rivière des aigles » ; c'est cette eau limpide et fraiche qui a creusé sur plus de 500m de profondeur et 2 km de long une des plus belles gorges de la région, pour ensuite se jeter dans la Méditerranée. Ce paysage encaissé est accessible par une petite route très étroite (2 mètres), la D7, qui s'accroche à la roche et surplombe le canyon d'une centaine de mètres.

L'ermitage Saint-Antoine, qui se confond véritablement avec la paroi des Gorges, est accessible par photo_236un sentier de terre. Il existe depuis le XIIe siècle et cache une chapelle aménagée dans une grotte. Celle-ci fut construite, parait-il, suite à un « miracle » en 1782, lorsque les villageois de Saint-Paul-de-Fenouillet furent sauvés d'une épidémie par Saint-Antoine.

 

Découvrir les Gorges par la route qui les surplombe ne sert à rien : le torrent est difficilement visible de la route et surtout, la D7 est tellement étroite par certains moments (2mètres de large) que le conducteur est plus concentré à ne pas abîmer sa voiture qu'à admirer le paysage. A noter qu'une circulation alternée a été mise en place entre juillet et août entre 13h et 19h, pour éviter tout croisement de voiture.

Il reste donc 2 solutions : se promener à pied dans ce décor incroyable, ou tenter l'aventure en canyoning. Dans les deux cas, il faut laisser sa voiture aux parkings situés en amont ou en aval des Gorges.

Nous avons fait le trajet à pied, en laissant notre voiture sur le parking du Belvédère (en aval des photo_240gorges). Nous nous sommes ainsi rendus à l'ermitage Saint-Antoine par un petit sentier de terre un peu chaotique ; le sentier se transforme ensuite en escaliers pour remonter sur la route et nous avons continué la balade jusqu'à la fin des gorges. Nous sommes ensuite revenus par la route, pour profiter pleinement du paysage. Une balade que nous avons faite en une bonne heure.

Pour une petite virée en canyoning (ce qui doit être magnifique !), il existe néanmoins quelques règles imposées par la mairie de Cubières : la descente est autorisée chaque année du 1er avril au 1er novembre entre 9h et 17h et ne peut s'effectuer qu'après déclaration à la mairie de Cubières-sur-Cinoble au moins 24 heures à l'avance pour les individuels et 1h pour les groupes avec l'équipement de sécurité requis (cf. http://www.cubieres-sur-cinoble.fr/cubieres.gorges.htm).

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 2458

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination