voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Le chemin de Stevenson » St Germain de Calberte
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Le chemin de Stevenson

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

St Germain de Calberte

Le n°10 sur la carte

 

Jour 10 : St-Germain-de-Calberte / St Jean du Gard, 21 km

 

Aujourd'hui est notre dernier jour de marche, au cœur du parc national des Cévennes. La fin de notre voyage !

 

Nous nous levons à 5h30 pour pouvoir admirer le lever de soleil. Le petit déjeuner nous attend comme prévu dans la salle vide du restaurant. Nous avançons de nuit, sans aucun bruit autour de nous. Mais dommage, le soleil est déjà bien levé quand il pointe finalement le bout de son nez de derrière les montagnes ! Nous aurions dû nous en douter.

     photo_1827     photo_1828


Nous continuons donc tranquillement notre route sur ce chemin plutôt facile, mais sans grand intérêt, jusqu'à Saint-Etienne-Vallée-Française.

 

Puis débute la difficile ascension du Mont Saint Pierre, qui nous fait passer de 224 mètres d'altitude sur les bords d'un gardon à 611 mètres. La montée, d'une bonne heure, est rude et nos 200 kms de marche ainsi que notre réveil à 5h30 se font durement ressentir.

 
     photo_1830     photo_1831

Nous sommes néanmoins récompensés par la vue dégagée sur les paysages typiques des Cévennes que nous connaissons bien maintenant : des sommets découpés, des pentes boisées et un ciel plus nuageux que d'habitude. Le Col Saint-Pierre marque l'entrée dans le Gard ; dernier casse-croûte en Lozère donc, à l'ombre des châtaigniers géants, avant de dévaler la pente rocailleuse vers St-Jean-du Gard.

 

Le pays change encore et se « méridionalise » avec les Cévennes de la vigne et du murier (la soie ayant fait la fortune du pays au XIXe siècle).

     photo_1835     photo_1836

 

Notre périple prend fin ici, à St-Jean-du-Gard, comme il prit fin pour Stevenson, qui rejoignit Alès par diligence après avoir revendu sa compagne de route Modestine, dont il regretta la compagnie.

 

Pour le randonneur désireux de parfaire sa connaissance du pays cévenol, le musée des vallées cévenoles, à St-Jean-du-Gard, est pour lui.

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1040

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination