voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Le chemin de Stevenson » Le Pont de Montvert
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Le chemin de Stevenson

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Le Pont de Montvert

Le n°7 sur la carte

 

Jour 7 : Le Pont-de-Montvert / Florac, 28 km

 

La grimpée matinale est rude, très rude même, sous un soleil déjà généreux. Plus de deux heuresphoto_1772 de montée, agrémentées bien sûr de quelques descentes abruptes pour avoir le plaisir de mieux regrimper ensuite ! Une bonne partie de notre ascension s'effectue sous les conifères et pour nous soutenir dans notre effort, un essaim de mouches ne cesse de nous tourner autour. Le mélange de sueur et de crème solaire doit les attirer....

 

 

 

Le passage de 892 mètres à 1421 mètres n'est donc pas des plus faciles, mais les paysages se méritent. Et le Signal du Bougès nous offre une vue à couper le souffle sur le Mont Lozère d'un côté, les Causses de l'autre. En continuant sur le chemin, la descente déjà amorcée, on découvre un petit monticule de pierre duquel la vue sur les gorges du Tarn et les Causses est encore plus incroyable ! Une pause pique-nique s'impose...

 

     photo_1775     photo_1783

 

A partir du Signal du Bougès, le chemin n'est plus qu'une longue descente jusqu'à Cocurès. En reprenant notre route, nous sommes quelque peu surpris de découvrir des randonneurs arrêtés plus loin pour piqueniquer, dans un coin sans charme et sans saveur et surtout, sans vue. C'est d'ailleurs amusant car ce n'est pas la 1ère fois que nous remarquons des marcheurs faisant une pause dans des endroits quelconques, alors que quelques centaines de mètres plus loin les attend LA vue de la journée.

 

Nous aurions dû faire escale à Florac, mais faute de place pour coucher, nous nous arrêtonsphoto_1794 quelques kilomètres avant, à Cocurès en bord de Tarn. Quel bonheur de pouvoir se rafraichir et détendre nos gambettes endolories dans les eaux cristallines du Tarn, surtout après la journée la plus difficile de notre périple, où nous avons souffert de la montée, mais aussi de la chaleur ; le climat est plus chaud et le petit vent qui venait toujours nous rafraichir au moment opportun n'est plus.

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 991

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination