voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Promenade sur la Loire » François Ier et Henri II
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Promenade sur la Loire

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

François Ier et Henri II


Le roi meurt en 1515 sans laisser d'héritier mâle. Mais, de son union avec Anne de Bretagne, il a eu en 1499 une fille, Claude, mariée en 1514 à François d'Angoulême, son cousin... qui devient François Ier à la mort de Louis XII (et qui a passé sa jeunesse et les premières années de son règne à Amboise, puis à Blois).

 

C'est à François Ier que l'on doit la victoire de Marignan (Lombardie) en 1515 contre les troupes suisses pendant les guerres d'Italie, ainsi que l'officialisation de la langue française ; en 1539 est en effet signé une ordonnance qui impose le français comme langue du pouvoir royal, de l'administration, de la politique et de la littérature, au détriment du latin.

 

Le règne de François Ier sera aussi marqué par les relations tumultueuses avec son voisin, l'empereur germanique Charles Quint, contre lequel il ne cessera de se battre et qui le tiendra d'ailleurs prisonnier de 1525 à 1526 suite à la défaite de Pavie.

 

Mais François Ier est surtout connu pour ses châteaux et le luxe de sa Cour ! Très bel homme et très grand (il fait presque 2 mètres), il aime les femmes et fait d'elles les reines de la Cour : il leur offre de belles toilettes, exige qu'elles soient toujours élégantes, impose un nouveau code de la courtoisie. François Ier aime aussi s'entourer d'artistes, de savants, de lettrés.

 

C'est ainsi en 1515, juste après Marignan, qu'il fait la connaissance d'un certain Léonard de Vinci que Louis XII avait déjà rencontré en 1507 et dont il avait fait son peintre et ingénieur personnel et lui propose de venir s'installer en France. Celui accepte et s'installe en 1516 au manoir du Clos-Lucé, qui est relié au château d'Amboise par un tunnel. François 1er s'entretiendra fréquemment avec Léonard de Vinci et c'est la tête posée dans les mains du roi que le géni mourra en 1519.

 

Et la Cour du roi devient itinérante : elle se promène de châteaux en châteaux, aux bords de la Loire, pour quelques jours de grandes fêtes. On y installe alors meubles, tapisseries, tous les objets utiles à un séjour confortable et ainsi transportés par charrettes. De grands concerts et des banquets impressionnants sont organisés pour une cour qui peut parfois compter jusqu'à quinze mille personnes. Son chef d'œuvre est le château de Chambord, construit au milieu d'un vaste domaine de chasse ; pourtant, le roi n'y passera guère plus de 72 jours et ne finira pas les travaux.

 

A partir de 1527, François Ier se réinstalle en partie à Paris et son lieu de résidence préféré devient Fontainebleau, haut lieu de l'architecture Renaissance. Le roi meurt en 1547, à Rambouillet.

Henri II (1519-1559), fils de François 1er, prend la relève et sa cour continue de se déplacer entre Blois et le Louvre. Henri II est marié depuis 1533 à Catherine de Médicis (1519-1589), nièce du pape et jeune fille de Florence qui appartient à la famille la plus riche d'Europe. Pourtant, le cœur d'Henri II appartient à la belle Diane de Poitiers (1499-1566), qui était aussi maîtresse de François 1er jusqu'à sa mort et qui fut ainsi pendant 10 ans la maîtresse du père et du fils...

 

Elle était connue à l'époque pour sa très belle beauté et sa grande intelligence. C'est à elle qu'Henri II offre le château de Chenonceau. Mais le roi perd la vie lors d'un tournoi à Paris en 1559.

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1806

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination