voyages

héberge le carnet de voyages de Nico

Accueil » Blogs » Europe et Russie » France » Carnet de voyages de Nico » Promenade sur la Loire » Les guerres de religion
Augmenter Diminuer Taille texte
Les Carnets de Voyages de Nico: Promenade sur la Loire

Mes voyages

Mes photos

Blog similaires

Les guerres de religion


C'est alors Catherine de Médicis, mère des 3 futurs rois (François II, Charles IX et Henri III), qui domine la scène politique des 30 années qui suivent la mort de son mari. Pour la petite anecdote, elle en profite pour évincer Diane de Poitiers et lui imposer Chaumont en échange de Chenonceau.

 

François II (1544-1560), le premier fils d'Henri II, devient ainsi roi en 1559 à l'âge de 15 ans et épouse Marie Stuart, nièce du conte François de Guise et de son frère le cardinal Charles de Lorraine, chefs du parti catholique.


Et s'il y a un parti catholique, il y a un parti protestant ! Le protestantisme nait au début de XVIème siècle des idées de Luther puis de Calvin ; il vient d'un mouvement de protestation (d'où son nom) contre les privilèges de Rome et les relâchements des mœurs du clergé catholique et demande la réforme de l'Eglise. Après Paris, la vallée de la Loire est le lieu privilégié de la Réforme en France.

 

De grandes familles se convertissent au calvinisme : les Condés et les Bourbons (comme Antoine de Bourbon, roi de Navarre et père du futur Henri IV). En 1560, on compte plus de deux millions de protestants en France et c'est à cette époque que commence la répression contre les Protestants.
En 1560 donc, les protestants de France décident d'enlever le roi François II au château d'Amboise pour l'éloigner des Guises, chefs du parti catholiques ; ils veulent ensuite arrêter les Guises et nommer Louis de Condé, chef des protestants, roi de France. Mais le complot est découvert et les cents conjurés sont pendus au grand balcon du château d'Amboise !

 

Cette journée restera connue sous le nom de conjuration d'Amboise et ternit fortement la réputation d'Amboise. François II meurt peu de temps après d'un foudroyant mal d'oreilles. Son frère Charles IX n'a alors que dix ans ; Catherine de Médicis devient alors régente du royaume. Et malgré tout ce qu'on a pu dire sur elle, il faut savoir que Catherine aspirait avant tout à la paix et l'entente entre catholiques et protestants... ce qui ne fut malheureusement pas le cas.

 

On dénombre ainsi de 1562 à 1598 huit guerres de religion ! 36 années de violence, d'exécutions, de massacres au cours desquelles les catholiques, sous la houlette des Guise, et les protestants, menés par les Condé puis les Coligny, vont s'affronter. Catherine, qui essaie par tous les moyens d'instaurer la paix, n'y arrive pas : les deux clans se battent sans merci sans qu'elle ne puisse rien faire. Le 18 août 1572 néanmoins, elle décide de marier sa fille catholique Marguerite (la fameuse reine Margot, dont le surnom vient de Dumas) au protestant Henri de Navarre, fils de Jeanne d'Albret reine de Navarre.

 

Et 1572 est aussi l'année de la Saint Barthélémy, dans la nuit du 23 au 24 août pour être plus précis. Henri de Navarre est sauvé en abjurant. L'horreur de Paris s'étend à Angers et Saumur les 28 et 29 août. On dénombrera plus de 20 000 morts dans toute la France... alors que le pape de réjouit de ces massacres et va jusqu'à faire chanter un Te Deum dans sa chapelle ! Charles IX meurt en 1574 de la tuberculose. Il est remplacé par son frère Henri III.

 

 


Signaler un abus

(0 vote) Vus: 1010

0 Commentaire... Qu'en pensez vous?

Vous aimez voyages.net? Parlez de nous à vos amis sur FaceBook Partager

Quel est votre avis? Venez rejoindre la discussion
















Nico

Nico (son profil)

12 Voyages et 1479 Photos

Dernière connection le :
18 Novembre 2010 à 20h39

Membre depuis Mai 2009

Randonneur et photographe & vidéaste amateur qui aime partager sa passion pour les voyages en France et dans le monde.

Menu voyage

Destination